FIN DE SAISON : commentaire des entraîneurs des équipes séniors

XAVIER COTTE

ENTRAÎNEUR DE L’ÉQUIPE SM1

Après avoir raté l’accession de pas grand chose la saison  dernière et avoir enregistré l’arrêt de joueurs cadres, la saison se profilait sous de bons auspices avec l’arrivée de joueurs confirmés ayant tous joué au niveau supérieur. Après une préparation encourageante, le début de saison a été chaotique malgré quelques victoires et puis les soucis ont commencé entre les blessures et les mutations professionnelles : l’équipe a subi, ne parvenant pas à s’entraîner correctement (un grand merci à l’équipe SM2) et souffrant sur les rencontres. Une saison à vite oublier et place à la (re)construction pour la nouvelle saison.

DOMINIQUE GIRAUD SAUVEUR

ENTRAÎNEUR DE L’ÉQUIPE SF1

Les saisons s’enchainent, et ne se ressemblent pas. Pour 2019/2020, Il y a eu MA suspension, des aléas, des désillusions, des illusions, des départs, des miracles, des mirages, des joies, des peines, des larmes et des blessures physiques. Mais ce que je retiens avant tout c’est le courage de notre capitaine Camille Chappet qui de retour de blessure (rupture croisé) se blesse gravement après 4 matchs de reprise, l’investissement sans limite d’Elodie Achard qui du haut de son « grand âge » a soutenu l’équipe à bout de rebonds, de points et de courage, les filles de la 2 toujours présentes à nos côtés, à mon collègue Mehdi, investit comme jamais, l’adaptation d’Alizée à un poste 1… aux jeunes qui doivent encore prouver malgré la confiance accordée… Ce que je retiens aujourd’hui c’est le maintiens n’en déplaise à certain coachs de la région. Mon équipe a du talent mais il lui faut du caractère. Et ce sera le sens de mon recrutement pour la saison 2020/2021.

JEAN-LUC RÉOCREUX

ENTRAÎNEUR DE L’ÉQUIPE SM2

Après avoir obtenu le maintien sur un match de barrage la saison dernière, les SM2 espéraient bien se mettre à l’abri plus tôt et pourquoi pas envisager de finir dans les 5 premiers au vu du bon recrutement et de la qualité de l’effectif. Hélas, tout d’abord l’irrégularité de l’équipe et un horrible virus en ont décidé autrement avec une saison blanche. Nous avons été capables d’exploits en battant les leaders de la poule mais aussi de grosses contre performances en perdant à domicile contre les avant derniers. Au chapitre des satisfactions, je retiendrai les qualités mentales de cette équipe qui a arraché deux victoires capitales en prolongation et remonté des écarts de 17 points au dernier quart-temps pour l’emporter au final, qui a également battu le leader chez lui en jouant à 8, donc de belles émotions sportives ! Sur le plan humain, il s’agit clairement de l’une des plus belles équipes que j’ai eu le plaisir d’entraîner, de bons joueurs mais aussi “de super mecs”. Au niveau du fonctionnement, nous avons bien sur été impacté par la cascade de défections des joueurs de l’équipe une, qui nous a conduit à nous entraîner ensemble toute la deuxième partie de la saison. Un mal pour un bien qui a permis à 3 voire 4 joueurs d’affirmer leur niveau pour évoluer très probablement à l’échelon supérieur la saison prochaine, ce qui ne sera pas sans poser de problème à notre équipe 2. Nous allons nous atteler très prochainement à la réflexion et l’organisation de la saison à venir sur le fonctionnement et la construction des deux effectifs.

MEHDI MESTOUR

ENTRAÎNEUR DE L’ÉQUIPE SF2

Une saison particulièrement réussie pour la SF2 cette saison. Après avoir validé leur montée en RF2 la saison dernière, les filles ont su confirmer en terminant 4ème de leur poule. Malgré l’arrêt de la saison quelques rencontres avant la fin, les joueuses peuvent être fières de ce qu’elles ont accompli, au sein d’une poule au niveau assez élevé. Notre projet commun avec l’équipe NF3 permet au groupe de bénéficier de séances d’entrainement avec une opposition très élevée. Encore un énorme bravo aux filles pour leurs performances et une place de 4ème bien méritée. Une mention spéciale à Dominique pour ses précieux conseils tout au long de l’année. Mention spéciale également pour les dirigeants du club pour leur disponibilité.

ROMÉO DIDIER TATCHOUM

ENTRAÎNEUR DE L’ÉQUIPE SM3

 Cette année a été difficile car j’ai eu un effectif très réduit. Déjà on avait un décisif de taille en plus j’avais un effectif de 8 joueurs. Toute l’année nous nous sommes entraînés à 7 ou 8. Je peux compter le nombre de fois que nous nus sommes entraînés à 10. Pareil le samedi, j’ai eu 10 joueurs quelques fois. Je crois qu’avec un intérieur en plus et 10 joueurs toutes les semaines à l’entraînement, on aurait pu faire mieux que notre bilan actuel. Je remercie tous les gars qui ont fait les sacrifices pour être présent cette année. Avec l’effectif réduit, ils ont fait des très bons matchs. Pour moi les matchs référence étaient contre Saint-Genis-Laval et contre les 1er. On a perdu ces deux matchs de peu, mais les gars ont très bien joué. Pour conclure, si je suis encore coach de l’équipe 3 l’année prochaine, ma priorité serait de recruter un intérieur en plus, avoir un effectif de 12 joueurs minimum et récupérer un ou deux jeunes du club pour compléter l’effectif.

CHRISTOPHE LOMBARDO

ENTRAÎNEUR DE L’ÉQUIPE SM4

Suite à la montée durant deux années d’affilées : de DM4 à DM3, puis de DM3 à DM2, l’équipe SM4 de Bron vivait sa première année ensemble à ce niveau de compétition. Malgré une défaite sur la première journée de championnat nous avons eu un début de saison satisfaisant avec cinq victoires pour deux défaites. Puis nous avons joué de mal chance en perdant plusieurs joueurs titulaires sur blessures… Et nous avons enchainé les défaites : celles-ci nous ont valu une descente importante dans le classement. Mais nous avons réussi à nous maintenir à distance des places de relégation. 
Nous espérons repartir de plus belle en DM2 avec notre effectif au complet. Nous aimerions également recruter un joueur dans le secteur intérieur (poste 4 ou 5) !